Le matriçage d'enduits permet de donner à votre façade les effets de différents matériaux.

Avec cette technique vous pourrez obtenir de vrais décors pour votre maison.

Certains matériaux sont coûteux, ainsi avec nos enduits matriçés vous pourrez obtenir les effets du matériau désiré sans les inconvénients du prix, vous pourrez combiner des effets de couleurs et de matériaux différents sur votre façade.

Il existe une multitude de possibilité pour votre maison!

N'hésitez pas à nous contacter, nos différents enduits vous permettront d'avoir une maison qui ne ressemble à aucune autre.

Notre entreprise EAF FACADE 31 située à Colomiers, à proximité de Toulouse, se déplace dans un rayon de 100 kilomètres.

Voici différents aspects du matriçage, bardage, brique de parement, bambou, pierres anciennes,etc...

 

La peinture extérieure  de votre maison ou de votre immeuble nécessite des caractéristiques particulières afin de résister aux contraintes climatiques.

Elle donnera une nouvelle apparence à votre maison.      

 

 

+Qualité d’un enduit à base de chaux aérienne

+Une gamme de teintes adaptée au patrimoine architectural régional

+Applicable à la machine

+Finitions : taloché-feutrée et gratté-fin

+Conforme à la norme NF DTU 26-1

Domaine d’utilisation

• enduits épais de parement projetés à la chaux aérienne (couche de finition d’un enduit en deux couches projetées mécaniquement conforme à la norme NF DTU 26-1)

Supports extérieurs et intérieurs

• Supports anciens :

• Maçonneries de briques, parpaings, moellons, pierres jointoyées recouvertes d’un corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1 (type corps d’enduit chaux weber)

• maçonneries de moellons, pierres destinées à rester apparentes (cas de rejointoiement)

• Supports neufs : corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1 (type weberdress R)

Épaisseurs d’application:

• Epaisseurs moyenne :

• 10 mm pour une finition grattée • 8 mm pour une finition talochée

Limites d’emploi/

• Ne pas appliquer sur :

• Les surfaces horizontales ou inclinées

• Les supports en plâtre ou comportant des traces de plâtre

• Les soubassements et les parties exposées aux salissures

• Directement sur maçonneries de briques ou de parpaings

• Un support hydrofugé ou non absorbant

Précautions d’utilisation:

• Pour utiliser ce produit en toute sécurité, afin de protéger votre santé et l’environnement, respectez les conseils de prudence qui sont étiquetés sur l’emballage

• Les consignes de sécurité pour un emploi sûr de ce produit sont disponibles dans la Fiche de Données de Sécurité (FDS), accessible sur www.quickfds.fr/weber

• Les informations relatives aux dangers des produits figurent à la rubrique Sécurité Produits Caractéristiques de mise en œuvre • Temps hors d’eau : de 3 à 8 heures Ces temps à +20 °C sont allongés à basse température et réduits par la chaleur.

Identification:

• Composition : Chaux aérienne, faible quantité de liants hydrauliques, charges minérales, pigments minéraux et adjuvants spécifiques

• Densité de la poudre : 1.40 Performances • CE selon NF EN 998-1 • classe selon NF EN 998-1 : CR

• Réaction au feu : A1 (incombustible) • absorption d’eau : W1 • résistance en compression : CSII • rétention d’eau : 86 % < Re < 94 % • module d’élasticité : <8 000 MPa Ces valeurs sont des résultats de laboratoire. Elles peuvent être sensiblement modifiées par certaines conditions

Préparation des supports:

Diagnostic des supports

• Les supports doivent être propres, sains, rugueux et résistants

Humidification des supports:

• Toujours humidifier le support et attendre la disparition du film d’eau Préparation des supports

• Sur les supports non recouverts d’un corps d’enduit :

• Dégarnir les joints de maçonnerie sur 2 à 5 cm de profondeur, puis dépoussiérer.

• Appliquer weber corps d’enduit chaux, avant la finition.

• Respecter les temps d’attente entre les couches tels que définis par la norme NF DTU 26-1

• Sur maçonneries anciennes revêtues d’un corps d’enduit cohésif:

• Si l’enduit est recouvert d’un revêtement organique ou d’une peinture, l’éliminer totalement (décapage puis sablage par exemple) •

nettoyer au jet d’eau haute pression

• Appliquer weber végétalstop en cas de salissures végétales, rincer et laisser sécher

• Puis réaliser un gobetis avec weber parement grain fin projeté adjuvanté avec weber accrochage avant la finition (1 volume de weber accrochage pour 4 volumes d’eau) si l’enduit n’est pas suffisamment cohésif, l’éliminer par piochage

• Sur maçonneries neuves :

• Réaliser d’abord un corps d’enduit traditionnel d’au moins 15 mm d’épaisseur, conforme à la norme NF DTU 26-1. le dresser à la règle et laisser la surface rugueuse

• Laisser durcir au moins 7 jours avant la finition

Préparation des supports Diagnostic des supports • Les supports doivent être propres, sains, rugueux et résistants Humidification des supports • toujours humidifier le support et attendre la disparition du film d’eau Préparation des supports • sur les supports non recouverts d’un corps d’enduit : • dégarnir les joints de maçonnerie sur 2 à 5 cm de profondeur, puis dépoussiérer. • appliquer weber corps d’enduit chaux, avant la finition. • respecter les temps d’attente entre les couches tels que définis par la norme NF DTU 26-1 • sur maçonneries anciennes revêtues d’un corps d’enduit cohésif: • si l’enduit est recouvert d’un revêtement organique ou d’une peinture, l’éliminer totalement (décapage puis sablage par exemple) • nettoyer au jet d’eau haute pression • appliquer weber végétalstop en cas de salissures végétales, rincer et laisser sécher • puis réaliser un gobetis avec weber parement grain fin projeté adjuvanté avec weber accrochage avant la finition (1 volume de weber accrochage pour 4 volumes d’eau) si l’enduit n’est pas suffisamment cohésif, l’éliminer par piochage • sur maçonneries neuves : • réaliser d’abord un corps d’enduit traditionnel d’au moins 15 mm d’épaisseur, conforme à la norme NF DTU 26-1. le dresser à la règle et laisser la surface rugueuse • laisser durcir au moins 7 jours avant la finition

+Applicables sur tous supports Rt1, Rt2 et Rt3

+Enduits allégés

+Polyvalence de finitions: grattée, talochée, rustique

+Aspects contemporains en grain fin et traditionnel en grain moyen

 

Domaine d’utilisation

 • enduits colorés allégés d’imperméabilisation et de décoration des façades de maisons individuelles, logements collectifs, bâtiments tertiaires ou industriels Supports neufs
 • en imperméabilisation et décoration : • maçonnerie de parpaings, de blocs de granulats légers ou de briques conforme à la norme NF DTU 20-1, supports classés Rt2 ou Rt3 (NF DTU 26-1) • maçonnerie de blocs de béton cellulaire conforme à la norme NF EN 771-4, support classé Rt1 (NF DTU 26-1)
 • en décoration : • béton conforme à la norme NF DTU 23-1 • sous-enduit conforme à la norme NF DTU 26-1, weberdress R, weberdress LG, weberdur L en finition raclée ou ouverte au balai anciens • maçonnerie de briques, moellons, pierres jointoyées recouvertes d’un corps d’enduit conforme à la norme NF DTU 26-1.
 
 
Limites d’emploi • ne pas utiliser sur maçonneries enterrées
 
Caractéristiques de mise en œuvre 
• délai minimum entre passes : • en application frais sur frais - 1 heure minimum en conditions atmosphériques optimales - le lendemain en général 
• 24 heures dans tous les autres cas
 • délai maximum entre passes : 3 jours • passé ce délai, réaliser un gobetis adjuvanté avec weber accrochage avant d’appliquer une nouvelle passe d enduit • temps hors d’eau : de 3 à 8 heures
 
Identification • composition : 
ciment blanc et chaux aérienne, granulats sélectionnés, adjuvants spécifiques, hydrofuges de masse, pigments minéraux • densité de la poudre : 1,3 • pH de la pâte : 12,5 • granulométrie : 0 à 1,5 mm Performances
 • CE selon norme NF EN 998-1 • classe selon NF EN 998-1 : OC • catégorie de l enduit selon NF DTU 26-1 : OC1 • réaction au feu : A1 (incombustible) • absorption d’eau : W2 • résistance en compression : CSII • rétention d’eau : Re > 94 % • classe d’émissions dans l’air intérieur, selon arrêté du 19/04/2011 : A+ Documents de référence • Attestation Zone Verte Excell : GOLD • NF EN 998-1 • Certifié CSTB certified : (OC2) • NF DTU 26-1 Préparation des supports • éliminer les salissures : terre, laitance de surface • garnir les joints, reboucher les trous en exécutant un renformis (cf. NF DTU 26-1) avec l’enduit weberlite F ou avec le mortier webermur épais (support parpaings) maçonnerie de parpaings
 • par temps chaud et vent sec, pour éviter les risques de grillage, arroser le support la veille ou bien avant l’application, en prenant soin d’attendre la disparition de la pellicule d’eau avant de mettre en œuvre l’enduit (cf. Conseils de pro) maçonnerie de béton cellulaire ou de blocs de granulats légers
 • éliminer par brossage les pulvérulences superficielles
 • arroser le support et laisser ressuyer maçonnerie de briques • arroser moins d’une demi-heure avant l’enduisage ou à l’avancement (cf. NF DTU 26-1).
 • ou utiliser le régulateur de porosité weberprim façade béton ou sous-enduit
 • dans tous les cas, éliminer les balèvres et dresser les ressauts avec webermur épais, éliminer les coulures de laitance et d’huile de décoffrage ainsi que les salissures support rugueux 
• par temps chaud et vent sec, pour éviter les risques de grillage, humidifier et attendre la disparition du film d’eau avant de projeter
 • sur sous-enduit réalisé avec weberdur L, projeter un gobetis de 2 à 3 mm d’épaisseur de weberlite F adjuvanté avec weberlite F (suite) weber accrochage (dosage : 0,5 l de weber accrochage par sac d’enduit monocouche). Laisser tirer support lisse absorbant • vérifier la porosité du support en jetant de l’eau sur le mur. Si le support absorbe l’eau, il est possible d’appliquer weberlite F directement après humidification support lisse non absorbant 
• solution 1 (adaptée à toutes les finitions sauf finition talochée)
: • recouvrir le support sec au rouleau ou à la brosse, d’un mélange homogène de 2 volumes de weber fixateur et 1 volume d’eau
 • laisser sécher de 1 à 12 heures selon les conditions atmosphériques (weber fixateur doit être sec au toucher) 
• recouvrir weber fixateur dans un délai ne dépassant pas 24 heures
 • solution 2 (adaptée à toutes les finitions) : 
• projeter un gobetis de 2 à 3 mm d’épaisseur de weberlite F adjuvanté avec weber accrochage (dosage : 0.5 l de weber accrochage par sac d’enduit monocouche). 
Laisser tirer
 Conditions d’application
 • température d’emploi : +5 °C à +35 °C
 • ne pas appliquer sur support chaud et en plein soleil, sur support sous la pluie, sur support gelé, en cours de dégel ou s’il y a risque de gel dans les 24 heures 
• éviter d’appliquer des teintes soutenues en dessous de +8 °C (risque d’efflorescences) Application Préparation de l’enduit 1.
 • gâcher weberlite F en pompe à mortier avec 4,8 à 5,8 l d’eau par sac de 25 kg pendant 5 à 10 minutes 2.
 • le taux de gâchage et le temps de mélange doivent être constants pour éviter des différences de teinte après séchage 3.
 • weberlite F peut être gâché en machine à gâchage continu sauf en cas d’application sur support peu résistant.
 Application de l’enduit
 • consulter la rubrique Conseils de pro : La réalisation des enduits monocouches 
Finition de l’enduit • gratté fin • taloché éponge • grain projeté (rustique, brut écrasé, grain gratté)